Interview Anaïs Morand

Depuis le début de la saison 2017-2018, nous avons la chance de compter Anaïs Morand et Kevin Sciboz parmis nos coaches. Tous deux apprennent à nos hockeyeurs le patinage et l’agilité sur la glace. Anaïs entraine les piccolos et l’école de hockey ; Kevin entraine les bambinis.

Nous avons interviewé Anaïs pour pouvoir mieux vous la présenter :

Q : Nom et prénom, date de naissance, origine
R : Morand Anaïs, 10.03.1993, Suisse.

Q : Passions, musique et nourriture préférée
R : Mes passions sont le Ice Cross Downhill et le patinage artistique ; j’aime la musique Pop et Latino et ma nourriture préférée est la fondue aux tomates.

Q : Tu as fait partie jusqu’à récemment de l’élite du patinage artistique au niveau mondial, à quel âge as-tu débuté le patinage et comment t’es venu l’envie et la motivation de monter jusqu’au plus haut niveau?
R : J’ai commencé le patinage à 6 ans et demi ; l’envie m’est venue petit à petit, avec le progrès tout simplement.

Q : Qui a eu le plus d’influence sur l’athlète que tu es devenue?
R : Aljona Savchenko, championne olympique en patinage en couple.

Q : Tu t’es maintenant lancée dans le Crashed Ice, une nouvelle carrière sur la glace s’ouvre à toi?
R : Oui, actuellement je suis 4ème mondiale, je rêve d’un titre mondial !

Q : Que fais-tu pendant tes loisirs?
R : Je fais du Ice Cross Downhill et du patinage artistique, j’aime voyage, bien manger et bien bouger.

Q : Tu as fait tes débuts cette saison en tant qu’entraîneur au HCV, quelles ont été tes motivations pour rejoindre le club?
R : Aider les hockeyeurs de la région à améliorer leur technique de patinage, comme l’ont fait certainement tous les bons joueurs de hockey.

Q : De toutes tes qualités et de ton expérience, quelles sont les deux choses les plus importantes à tes yeux que tu désires transmettre aux joueurs du club?
R : Une puissance dans les jambes à bien utiliser, une meilleure agilité de mouvements.

Q : Termine en citant trois mots et/ou une phrase qui te caractérise le mieux.
R : Dynamique, follette, valaisanne.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés